Contenu du message, sur Internet vs TV

3 12 2009

Pour se faire connaitre auprès de nos clientèles cibles, le canal tv évolue dans un cadre limité, réservé à un nombre réduit d’opérateurs. L’offre de contenus est par conséquent limitée, justifiant la stratégie commerciale « traditionnelle»  des opérateurs qui consiste à guerroyer autour de leur part de marché. Du coup, l’enjeu est de produire des contenus consensuels destinés à PLAIRE UN PEU À TOUS. Pour le canal internet, il n’existe pas de limite dans la quantité de contenus ; il suffit de connecter un nouveau serveur au réseau pour proposer de nouveaux contenus. Face à ce volume, seule la qualité du contenu fera la différence. Le principe est de PLAIRE BEAUCOUP À PEU DE MONDE. C’est ce qui explique le succès du viral. C’est là que le problème majeur se pose : prendre la parole sur les réseaux sociaux ne signifie pas que l’on s’adressera aux 500 millions de personnes qui s’y sont connectés en 2008. Le profil d’un utilisateur du web social se définit – comme dans la vraie vie – par son appartenance à de multiples communautés. Ses usages du web sont cohérents avec ses intérêts, il n’est pas (plus) un spectateur par défaut, par dépit. Parce qu’il a fait une sélection dans le volume de contenu, il ne côtoie plus que ce qui l’intéresse et partage les contenus avec ses amis sur au moins un centre d’intérêt qu’ils ont en commun.

Tiré de http://www.immerso.com/2009/12/03/que-les-outils-et-les-usages-ne-fassent-pas-oublier-la-revolution-des-contenus/

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :